10 rêves courants et leur signification

24 May 2018 15:31
Tags

Back to list of posts

Souvent liés à nos émotions et aux sentiments prédominants de notre psychisme, les rêves sont le lien entre l'inconscient et le conscient, ce qui rend leur interprétation complexe et personnelle. Comment analyser les 10 rêves que nous faisons le plus et faire le lien avec les événements que nous rencontrons dans notre quotidien ?

ême si notre conscient n'en conserve pas toujours le souvenir, nous faisons entre 3 et 5 rêves chaque nuit. Souvent liés à nos émotions et aux sentiments prédominants de notre psychisme, les rêves sont le lien entre l'inconscient et le conscient, ce qui rend leur interprétation complexe et personnelle, soit propre à chaque individu. Cependant l'angoisse, la honte, le manque de confiance en soi ou encore le regret étant des sentiments collectifs, il a été démontré que le commun des mortels faisait les mêmes rêves récurrents, comme celui de tomber, d'être pourchassé ou encore de voler.

Selon le psychanalyste Pascal Neveu, spécialiste du comportement, ces songes seraient "des messages adressés à notre conscient qu’il nous faut interpréter". "Parfois des rêves récurrents sont également le reflet d’événements passés "traumatisants", porteurs d’affects dont nous ne sommes pas libérés". Comme l'explique Pascal Neveu, "il existe un contenu manifeste du rêve (le récit du rêve) et un contenu sous-jacent, dit latent (le sens réel du rêve) qui échappe au rêveur et qui peut être interprété". En outre, le rêve serait un déguisement de nos pensées, de nos émotions ou même de nos sentiments, que nous pouvons interpréter en nous basant sur notre existence même. Pour cela donc, nul besoin d'un dictionnaire, il suffit de sonder son âme et d'affronter ses angoisses, ses désirs ou ses craintes. "Seul le rêveur connaît le sens profond de son rêve. Tout dictionnaire précisant une interprétation ferme et définitive oublie la portée symbolique d’une représentation issue de notre univers culturel, éducatif, religieux… rever de serpent noir , un serpent peut tout aussi bien représenter le caducée du médecin, que la tentation diabolique dans le jardin d’éden, que l’ouroboros, que le phallus… Seul le rêveur détient la clé interprétative et doit sentir la valeur significative" rappelle le docteur Neveu.

Le psychiatre et psychothérapeute suisse Carl Jung, a analysé plus de 20 000 rêves au cours de sa carrière. Selon elle, "les rêves sont une fenêtre ouverte sur l’inconscient. Ce qu’ils disent peut contribuer à nous rendre plus heureux, plus équilibré, mieux structuré." Mais comment comprendre nos rêves ? Si nous seuls pouvons les interpréter, comment s'y prendre ?

1. Tomber

L'un des rêves les plus récurrents est celui où nous tombons. Peu de personnes de votre entourage affirmeront n'avoir jamais eu la désagréable sensation de sentir tout leur corps chuter brutalement. Selon le psychologue Ian Wallas qui a étudié et analysé plus de 100 000 rêves en 30 ans, l'impression de tomber prouve que le rêveur est solidement accroché à une situation particulière dans sa vie éveillée et qu'il réfute à la délaisser. Quelque chose de pesant sans doute. Selon lui, se laisser aller et lâcher prise est l'unique (et très simple) solution.

2. Etre coincé, enfermé, ne pas pouvoir bouger ni avancer

Comments: 0

Add a New Comment

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License