COMMENT AIDER SON PROCHAIN TOUT AU LONG DE L�ANNEE

10 Jul 2018 06:39
Tags

Back to list of posts

mardi 12 janvier 2016

Comment aider son prochain tout au long de l�ann�e

Vous souhaitez donner de votre temps aux autres, mais ne savez pas comment vous y prendre ? HerpËs labial �s pour toutes les bonnes volont�s, qu�il s�agisse d�une simple association de quartier ou un club service au dessein bien plus grand.

Mais attention, devenir b�n�vole est un engagement � ne pas prendre � la l�g�re. Par d�finition, �le b�n�vole est celui qui s�engage librement pour mener � bien une action en direction d�autrui, action non salari�e, non soumise � l�obligation de la loi, en dehors de son temps professionnel et familial�.

Un engagement � respecter avec s�rieux pour ne pas mettre l�association en difficult�, car une fois que vous vous serez engag�, celle-ci comptera sur vous !

Pour vous donner une id�e de comment �uvrer pour votre prochain, voici une liste des besoins d�un petit �chantillon d�associations.

Vous pouvez �galement vous renseigner aupr�s de la mairie de votre commune de r�sidence pour trouver une association plus pr�s de chez vous.

V.H.

Servir les plus d�munis

La Croix-Rouge est tout le temps � la recherche de b�n�voles pour ses actions d��picerie solidaire, de collecte et de tri de v�tements pour les familles d�munies et les sans-abri.

Contacts : 40.42.02.76 ou 87.78.27.79 (de 8 heures � midi)

L�Ordre de Malte a de la ressource, mais ne dira pas non � quelques bras suppl�mentaires pour servir le repas, deux fois par mois, aux SDF, ou les aider prochainement (le dernier week-end de janvier par exemple) � faire la qu�te dans les grandes surfaces en faveur des l�preux.

Contacts : 40.43.47.77 ou 87.78.11.03

L�association Te Torea, qui �uvre en faveur des sans-abri, accepte toutes les bonnes volont�s pour servir les repas, une fois par mois au parc Bougainville ou � la mairie de Papeete, ou quotidienne au foyer d�accueil de Tipaerui.

Contact : 40.42.39.18

La maison du Bon Samaritain, une structure d�h�bergement pour hommes, est � la recherche de b�n�voles pour faire du suivi de personnes.

Contact : 40.53.22.22

Le foyer maternel Maniniaura de Mahina, qui accueille des filles mineures et majeures qui ont eu un enfant ou qui sont en passe d�en avoir un, est � la recherche de femmes pour effectuer du suivi scolaire.

UlcËre gastrique : 40.42.89.57

L�association Rima Here, qui s�occupe d�adultes porteurs d�handicap mental et/ou de pathologies psychiatriques, est toujours int�ress�e d�accueillir des b�n�voles pour accompagner les diff�rents ateliers propos�s.

Contact : 87.70.59.53

Prendre un enfant par la main

L�association Les enfants du fenua sont toujours � la recherche de marraines pour apporter un soutien �ducatif � des enfants d�favoris�s. Il s�agit dans les faits � s�engager sur une certaine dur�e, et avec r�gularit�, � s�occuper d�un enfant chez soi, de lui proposer des sorties, des jeux et de l�aider � faire ses devoirs, avant de le raccompagner dans sa famille. Selon le cas, il peut s�agir d�un enfant ou d�un adolescent, � prendre en charge une � deux heures par semaine, voire plus, selon la disponibilit� de la marraine.

Pour devenir marraine, il suffit de contacter l�association au 87.74.17.05.

Etre au chevet des malades

L�association d�aide aux malades A Tauturu Ia Na a besoin de b�n�voles pour assurer l�accueil et l�information des malades et leurs familles pendant sa permanence ; notamment les rassurer et les renseigner sur tout ce qui concerne l��vasan et ce � quoi ils ont droit. L�association se charge de former les b�n�voles. Permanence du lundi au vendredi de 9 heures � 11 h 30.

Contact : 40.43.60.10

L�association Alzheimer et maladies apparent�es de Polyn�sie fran�aise est toujours � la recherche de b�n�voles, form�s ou pas � la prise en charge de ces personnes, pour d�velopper ses activit�s, qui se d�clinent pour le moment en un caf�-m�moire le premier mardi de chaque mois (le prochain aura lieu le 2 f�vrier � 17 heures au restaurant Bulle de Saveurs), une permanence, la visite de malades, des conf�rences, des interventions � la demande et la formation. Contacts : 87.26.64.77 ou 87.73.61.95

Pr�ter son oreille

L�association SOS Suicide, fond�e en 2001 pour promouvoir la pr�vention des conduites suicidaires en Polyn�sie fran�aise, ne dira pas non � des paires de bras et d�oreilles suppl�mentaires, notamment pour tenir la permanence de sa ligne t�l�phonique d�urgence ou participer � ses actions de sensibilisation, d�information et de r�colte de fonds. Il n�y a aucun pr�requis � avoir, l�association se charge de former les �coutants. bouton de fiËvre , vous pouvez contacter l�association via sa ligne d��coute d�urgence au 444.767 ou par e-mail � fp.liam|ediciussos#fp.liam|ediciussos.

S�engager � plus long terme

Rotary

Ensemble, les rotariens mettent leurs comp�tences au service des causes les plus pressantes, chez eux mais aussi � l��tranger. Ils concentrent leurs efforts autour de six axes : la paix, la pr�vention des maladies, l�acc�s � l�eau potable et l�assainissement, la sant� de la m�re et de l�enfant, l�alphab�tisation et l��ducation de base, et enfin le d�veloppement �conomique local. En Polyn�sie, il existe cinq clubs (Papeete, Taravao, Moorea, Raiatea et Bora Bora) qui �uvrent � leur �chelle sur des projets �ducatifs, humanitaires ou de proximit�. Il existe �galement une version destin�e aux jeunes de moins de 35 ans, le Rotaract, est qui �uvre essentiellement en faveur des enfants d�favoris�s. Pour rejoindre le Rotary ou le Rotaract, il suffit de signaler son int�r�t aupr�s de l�un des clubs.

Contacts : Papeete, Patrick Le Gall au 87.78.65.00 ou moc.liamg|llagel.kcirtap#moc.liamg|llagel.kcirtap ; Taravao, Bernadette Taputu au 87.78.86.40 ; Moorea, Gilbert Menu au 87.28.17.66 ; Raiatea, Val�rie Giard

au 87.74.58.05 ; Bora Bora, Eric Albrecht au 87.33.42.19. Rotaract, Ang�lique Ah Scha au 87.20.55.36

Lions club

De leur c�t�, les Lions interviennent aux niveaux local, r�gional, national et international afin d�apporter des solutions concr�tes � des probl�matiques sociales, m�dicales, �ducatives et environnementales. Les campagnes de collecte de fonds permettent, gr�ce � l�engagement des Lions, de lancer des programmes de grande envergure. Des causes qui font sens et mobilisent ses membres qui organisent, au fenua par exemple, des lev�es de fonds au travers de la soir�e Ch�ur de Lions ou d�un tournoi de golf, une journ�e matahiapo et d�autres manifestations vers la jeunesse, pour lesquelles toutes les bonnes volont�s sont les bienvenues. Il existe trois clubs en Polyn�sie, le Lions Tahiti compos� uniquement d�hommes, le Lions Raiatea qui est mixte et le Lions femmes destin� uniquement � la gent f�minine. Le Lions Club a �galement sa version jeune, le Leo Club, destin�e aux 18-30 ans et qui met en place d�autres actions cibl�es, toujours en faveur des plus d�munis.

Contacts : Lions Club 87.77.58.91 ; Leo Club 87.24.31.55

Comments: 0

Add a New Comment

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License